Intolérance au lactose?

Avec une prévalence de jusqu'à 30% dans la population occidentale, l'intolérance au lactose est l'incompatibilité alimentaire la plus répandue. 

En cas d’intolérance au lactose, les sucres du lait (=lactose) ne peuvent pas être totalement digérés. Le sucre de lait se trouve dans le lait et dans les produits contenant du lait et est normalement dissocié dans l’intestin grêle en ses éléments constitutifs (galactose + glucose). Chez l’homme, si du sucre de lait non dissocié arrive dans le gros intestin, il est absorbé par les bactéries intestinales et métabolisé.  Les produits de fermentation – hydrogène, méthane, dioxyde de carbone et acides gras à chaîne courte - provoquent entre autres des ballonnements et de la diarrhée osmotique. 

Les troubles apparaissent immédiatement, ou quelques heures après avoir consommé du lait et des produits laitiers. L’intensité des symptômes est différente d’une personne à l’autre et dépend entre autres de la flore intestinale bactérienne. 

Contrairement à une allergie alimentaire, le système immunitaire n'entre pas en ligne de compte lorsqu’il existe une intolérance au lactose. Elle n’est également pas décelable par des tests classiques d'allergie.